Se marier au Mexique : bonne ou mauvaise idée ?

Beaucoup de gens veulent se marier à un moment donné de leur vie. Au Mexique, des milliers de couples se marient année après année dans le pays. Tant les citoyens que les étrangers. Toutefois, avant de passer par une telle procédure juridique, il convient de se demander si se marier au Mexique est une bonne ou une mauvaise idée.

Alors, si vous souhaitez vous marier dans ce pays d’Amérique latine, l’article d’aujourd’hui est pour vous, car nous parlerons ici, avec l’aide du blog Alma de Chiapas, des avantages et des inconvénients de se marier au Mexique.

Avantages de se marier au Mexique

Commençons par parler des avantages de se marier dans ce pays. Nous nous concentrerons sur les avantages juridiques. Vous bénéficierez donc des mêmes avantages tant que vous vous marierez civilement au Mexique.

●       La répartition des biens sera mieux planifiée :

En cas de décès de votre partenaire, tous les biens seront transmis à votre nom. Pas besoin de passer par un processus fiscal supplémentaire.

●       Vous obtiendrez la citoyenneté :

Si vous êtes étranger et que vous épousez un Mexicain, vous obtiendrez directement la citoyenneté mexicaine. C’est l’idéal au cas où vous décideriez de rester et de vivre dans le pays.

●       Vous bénéficierez d’une aide financière le jour du mariage :

Si vous êtes affilié au service de sécurité sociale mexicain, vous pouvez demander une petite subvention pour les frais d’organisation du mariage. Cette allocation est équivalente au salaire minimum pour 30 jours de travail au Mexique.

●       Droit de filiation :

Au cas où, après le mariage, vous prévoyez d’avoir des enfants, le droit de filiation est direct. Alors que, pour les couples non mariés, l’obtention de la filiation des enfants hors mariage implique beaucoup de démarches administratives.

Inconvénients du mariage au Mexique

Tout comme le mariage au Mexique a ses bons côtés, il a aussi ses mauvais côtés. Il y a des inconvénients évidents à se marier au Mexique et vous devez en être conscient. Les plus pertinents sont les suivants :

●       En cas de divorce, tout sera plus compliqué :

Si, après s’être mariés avec votre partenaire, vous décidez de divorcer, tous les papiers et les frais administratifs seront beaucoup plus compliqués. C’est quelque chose qui peut même prendre beaucoup de temps pour être finalisé.

●       Difficulté à diviser les biens :

De même, divorcer sans accord prénuptial au moment du mariage entraînera davantage de problèmes. Dans ce cas, la division des biens deviendra extrêmement compliquée. Surtout si l’un d’entre vous est un étranger et souhaite retourner dans son pays d’origine.

●       Questions de garde :

Enfin, si vous avez déjà eu des enfants dans le cadre du mariage, la question de la garde est délicate. Encore une fois, c’est quelque chose qui peut s’aggraver si l’un d’entre vous est un étranger.

Les conditions pour se marier civilement au Mexique sont :

  • Demande de mariage requise par le juge de l’état civil.
  • Pièce d’identité officielle originale et copie : carte de vote, carte d’identité professionnelle ou passeport.
  • Certificats de naissance de chacun (original et copie).
  • Preuve de paiement des droits, le montant de celui-ci varie en fonction de l’Etat.
  • Preuve du cours prénuptial. Ce cours doit être suivi à l’avance et il leur sera informé des droits et obligations des parties contractantes.
  • Certificats de santé et examens prénuptiaux: VDRL (syphilis), VIH (SIDA) et RH (groupe sanguin)
  • CURP pour traiter le certificat REDAM (Registre des débiteurs alimentaires délinquants), en cas de mariage au CDMX.
  • 4 photographies
  • Deux témoins pour chaque partie contractante, qui doivent être majeurs, mexicains et doivent être munis d’un original et d’une copie d’identité officielle.
  • Dans le cas où les parties contractantes sont des étrangers , ils doivent présenter leur acte de naissance légalisé par le service extérieur mexicain. Dans l’hypothèse où elle serait rédigée dans une langue autre que l’espagnol, la traduction effectuée par un traducteur expert agréé par la Cour supérieure de justice doit lui être présentée.

Conclusion

L’idée du mariage, comme beaucoup d’autres choses dans la vie, a ses avantages et ses inconvénients. Cela ne signifie pas pour autant que tout est bon ou mauvais. Il s’agit de bien analyser la situation et de prendre la décision qui vous convient le mieux. Et si vous avez encore des questions, consultez cette page sur le mariage des français à l’étranger.

Avatar

Le Blog Mariage est un magazine interactif complet sur l'univers du mariage, des fiançailles, depuis la demande à genoux du bel Apollon jusqu'à la magique nuit de noces... Toute notre équipe de rédactrices et rédacteurs passionné(e)s vous propose une compilation constamment mise à jour de trucs et astuces qui ne pourront que vous aider à faire de ce jour un jour parfait... Lisez-le attentivement et dites-vous "oui" pour la vie !